La santé des consommateurs, quelle importance ?


Les nouvelles technologies agro-industrielles mettent sur le marché de nouvelles variétés et de nouveaux aliments, de même que les conditions d’hygiène qui pourraient présenter des risques majeurs pour la santé des consommateurs. Le recours croissant à des produits phytosanitaires ou à des additifs alimentaires comporte des risques. La méfiance des consommateurs augmente autant que leur exigence concernant l’alimentation.

Au Congo, bien qu’il existe une association des consommateurs, toutes les mesures nécessaires sont à prendre par les pouvoirs publics pour garantir la sûreté des produits alimentaires et pour mieux informer le consommateur : approfondir la recherche, améliorer la réglementation et rétablir la confiance du consommateur en des produits strictement locaux.

Concernant les référentiels en termes de consommation alimentaire, on peut citer l’ISO 22000. Portant sur le Management de la sécurité des denrées alimentaires, il est applicable pour tous les organismes du secteur agroalimentaire. Compatible avec la célèbre norme ISO 9001, cette norme renvoie à l’outil d’Analyse des dangers- des points critiques pour leur maîtrise appelé HACCP.

L'HACCP c'est un système qui identifie, évalue et maîtrise les dangers significatifs au regard de la sécurité des aliments.

Basée sur des principes, la mise en place de l'HACCP se fait en suivant une séquence de 12 étapes, dont l'analyse des dangers et la détermination des points critiques pour leur maîtrise. Il s'intéresse aux 3 classes de dangers pour l'hygiène des aliments:

  • les dangers biologiques (virus, bactéries...)

  • les dangers chimiques (pesticides, additifs...)

  • les dangers physiques (bois, verre...).

Ainsi, les personnes évoluant dans le secteur agroalimentaire peuvent être tout à fait conscientes de l’importance de la santé des consommateurs.


22 vues
  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon