L'entreprise et l'environnement, quel est le rapport?


L’environnement : le climat, la végétation, le sol, l’eau, les hommes, les animaux. Tous ces éléments naturels et artificiels (ville, routes, habitations) constituent un cadre de vie. Toujours est-il que le rapport avec l’entreprise n’est pas rapidement décelé. Pourtant, s’intéresser à l’entreprise sans s’intéresser à son environnement c’est comme vouloir isoler un composant de son système. Il est inconcevable d’isoler l’entreprise du milieu dans lequel elle agit.

On en a tous entendu parler et on a assisté il y a quelques années, à une prise de conscience sur les caractères irréversibles de nos activités de la part de la population mondiale, des organisations, de l’intérêt de l’environnement pour nos pays et nos quotidiens.

Ainsi, s’est accrue une volonté de réduire notre empreinte écologique sur l’environnement et une volonté de développement durable.

Le développement durable est un concept qui vise essentiellement à « répondre aux besoins des générations actuelles, sans compromettre ceux des générations futures ».

L’environnement étant naturel, l’entreprise qui s’y installe doit surveiller au mieux son impact.

Le rôle de l’environnement peut-être très déterminant pour l’entreprise, car il y a des opportunités et des contraintes.

Ainsi, des textes sur la protection de l’environnement ont vu le jour au début des années 90 au Congo. Chaque citoyen est libre de défendre un environnement sain.

Pour l’entreprise, cela consiste à prendre des mesures pour limiter ou supprimer son impact négatif. Mais qu’est-ce donc : l’impact environnemental ?

Cela désigne l'ensemble des modifications qualitatives, quantitatives et fonctionnelles de l'environnement (négatives ou positives) engendrées par un projet, un processus, un procédé, un ou des organismes et un ou des produits, de sa conception à sa fin de vie. La conformité aux exigences environnementales dépend tout d’abord des exigences légales et réglementaires locales, celles du pays dans lequel se trouve l’entreprise, puis, si une démarche de mise en place d’un Système Environnemental existe, elle dépend alors aussi d’un référentiel : la norme ISO 14001.

Ce référentiel qui s’appuie énormément sur des textes européens comme la directive SEVESO, relative à la prévention des accidents majeurs est une avancée importante pour les organisations, car il leur donne des exigences bien établies.

La mise en place d’un système de management environnemental (SME) permet de :

  • Satisfaire les exigences des différentes parties intéressées de l’entreprise

  • Réduire les coûts en matière d’énergie et d’augmenter sa rentabilité

  • Satisfaire les clients et d’en acquérir de nouveaux

  • Anticiper la mise en place des exigences locales

  • Economiser sur les investissements liés à la prévention

  • Gagner une bonne image et une notoriété

Le rapport entre l’entreprise et l’environnement est bien existant et n’a plus de secret pour vous !


9 vues
  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon